maroc , tourisme maroc

des villes marocaines à visiter en Automne pour sont climat !

Asilah :






En novembre, Asilah bénéficie d'un jolie ensoleillement avec un nombre de jours de pluie estimé pour ce mois à 11. Vous risquez d'être arrosés de temps à autre.
Les températures moyennes sont comprises entre 14°C et 20°C mais peuvent selon les années descendre à 4°C et monter jusqu'à 26°C.
cette ville de 29 000 habitants est toujours intacte. Vous croiserez des femmes qui descendent du Rif pour vendre leurs produits au marché avec leurs grands chapeaux à pompons colorés sur la tête.
Asilah a toujours attiré le monde : Phéniciens, Romains, Vandales, Normands, Idrissides, Omeyades, Portugais, Espagnols, Autrichiens, Alaouites se sont disputés ce Nord du Maroc, avec un acharnement qui s'explique peut-être par le charme singulier de cette ville côtière.
Les peintres ont alors la possibilité de s'exprimer sur toutes les façades de la médina, qui gardent pendant une année les traces visibles, comme naturelles, d'un art de vivre en couleur.


Casablanca :






Le climat de Casablanca est doux au à l'automne, avec une brise marine sur les plages. On peut se baigner jusqu'en octobre, voire novembre. La saison hivernale est relativement courte, précédée et suivie par des périodes de pluie aux mois de novembre et de mars.
Plus grande ville marocaine et première métropole du Maghreb, Casablanca est avant tout une locomotive économique et financière très dynamique, assez éloignée néanmoins du havre de paix parfois recherché par ses touristes ! la ville se distingue en particulier par son développement architectural, en particulier son imprégnation des années 20, et ses sources d'inspirations multiples : on pourra ainsi y découvrir des monuments de style arabo-andalou mâtiné de culture hexagonale, l'art nouveau, l'art déco, sans oublier le cubisme. Les touristes aiment ainsi tout particulièrement se retrouver sur la place Mohammed V, dans laquelle ils peuvent admirer une architecture portant l'empreinte constitutive du style colonial, Actuellement ce quartier est en plein travaux.


Chefchaouen :






Chefchaouen est une ville ou Les façades de ses maisons sont teintes de bleu et de blanc, toute la ville semble baignée d'azur. On s'y promène comme dans un rêve.
en novembre, Chefchaouen bénéficie d'un ensoleillement avec quelques pluie estimé pour ce mois à 7 jours . Vous risquez d'être arrosés de temps à autre.
Profitant de sa situation à flanc de montagne , Chefchaouen est aussi un paradis pour les marcheurs qui pourront prendre des sentiers qui offrent de bien agréables perspectives de randonnée. Les parcourir, c'est découvrir un autre Maroc, plus reculé du Rif.


Essaouira :






Essaouira est une ville portuaire qui longe la côte atlantique marocaine et compte parmi les nombreuses destinations touristiques du pays.
En novembre, Essaouira bénéficie d'un ensoleillement avec peu de risque de pluie . Vous devriez être au sec ! la température du jour est agréable et vite froide à la tombé de la nuit .
Il s'agit de l'endroit idéal pour les gens en quête de dépaysement tout en profitant de la tranquillité d'une destination touristique de qualité. Essaouira regorge de richesses culturelles et historiques, d'odeurs de Thuya et d'épices...


Fès :






La ville de fès est située près du Moyen Atlas, dont les collines côtoient le haut plateau fertile de Saïs. C'est la capitale de la région Fès-Meknès.
Entre l'immense médina, les mosquées (dont l'une abrite la plus vieille université au monde), les souks, les musées, les médersas, les monuments, palais, fondouks, fontaines… Il y a de quoi faire et de quoi satisfaire tout le monde !
le climat est agréable, car trop chaud l'été ,Fès est idéale à visiter pendant l'automne .
La grande médina classée patrimoine mondial de l'Unesco est l'incontournable de Fès. La plus grande medersa est celle de Bouanania, datant du milieu de 14ème siècle. La mosquée Karaouiyine, du 9ème siècle, fut aussi la première université du pays. Autour, marchands et artisans se regroupèrent pour former des souks propres à leurs produits. Nombre de musées et de fondouks sont à découvrir avec un vol vers Fès.


Marrakech :






Marrakech se distingue avant toute chose pour sa médina, l'une des plus belles et des plus passionnantes qui soit.Au coeur de la médina, la place Djema el Fna, centre névralgique et symbole de la ville, rassemble des activités , où le traditionnel et le folklorique ont tendance à se rejoindre. Tout autour, cerclée de ses remparts, s'étend la médina, véritable labyrinthe où l'on se fera un plaisir de se perdre.
En novembre, Marrakech bénéficie d'un bon ensoleillement ,Vous devriez être au sec , en cette période d'automne avec des températures agréables.
plusieurs monuments remarquables tels que la mosquée de la Koutoubia, la médersa Ben Youssef ou le palais de la Bahia, témoignent de la dimension historique de Marrakech. Une expérience à part entière, dans une ambiance de jours comme de nuit ,qui vous laisseront de bon souvenirs.


Meknès :






La ville de Meknès, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, est l’une des quatre villes impériales. Ses minarets verts et ses portes monumentales de Bâb-Jema-en-Nouar et Bâb-Mansour en témoignent. La vieille ville impériale abrite le mausolée de Moulay Ismaïl aux magnifiques plafonds de cèdre peint. La médina possède un musée qui vaut aussi le détour, le musée Dar Jamaï, installé dans une splendide demeure datant de 1882. Meknès, plus petite que sa voisine Fès, invite les visiteurs à déambuler au fil des ruelles et à découvrir ses merveilles, de cette ville envoutante.
En novembre, Meknès bénéficie d'un bon ensoleillement et d'une température agréable.