maroc , tourisme maroc

Lalla Mennana

à propos de Lalla Mennana

Lalla Mennana al-Masbahiya, sainte patronne de la ville de Larache. Lalla Mennana al-Masbahiya sainte patronne de la ville de Larache : Est la fille d’un saint de Larache (sidi Jilali ben Abd Allah al-Masbahi originaire de Saqiyat al-Hamar). La population de Larache vénère cette sainte en tant que patronne et lui reconnaît son rôle d’assistance aux mujahidins (guerriers de la foi) en leur assurant les soins et La nourriture. Sur la sainte, on relate des contes extraordinaires « prodigios que habian sido hechos por la vertu de la baraca de son père”. Après la mort de son père dont le corps est enterré à Mulay Bouselham en 1172h/1715, ses deux filles, Mannana et Aicha rejoignaient la Zawiya de leur père à Larache (T. Garcia-Figueras, Si Yilali Abdal-lah el Mesbahi », Mauritania, n° 155, 1oct. 1940, p. 317-318. Chaque dernier jour du moi de Safar al-Khir, se dirige un groupe de « maddaha » et des femmes de la ville au tombeau pour accueillir le mois de Rabi’ al-Awal, lequel a vu la naissance du prophète Mohamed et dès la parution de la lune, elles chantent les youyous. Les « meddaha » est spécialisé dans la hadra (le rituel de la transe), depuis les années vingt. De ce groupe de femmes, il ne subsistent aujourd’hui que deux femmes qui continuent toujours d’assurer et d’encadrer le processus de ce rituel ancestral. Lalla Mennana est morte la nuit de son mariage à la Zawiya de son père et fut enterré là où il dort toujours en sérénité. Son tombeau fut construit par des amins des douanes de Larache et des grandes personnalités de la ville. Parmi les contes courants, il y a un qui relate que lorsque son mari entra pour la première nuit de leur mariage, il l’a trouva une colombe banche, s’envola et attira à l’endroit où elle fut enterrée. Le cortège du pèlerinage (La’mara) : Prend départ de la maison du chérif al-Masbahi le quatrième jours du Aid al-Mouloud à travers les rues de la ville. Le cinquième jours, reprend par le cortège des cadeaux et dons des corporations d’artisans, de commerçants, des gens de sous et des marins avec leur costumes traditionnels. Le chérif mesbahi passe la nuit au tombeau durant laquelle on répètes des chants religieux.

Information sur Lalla Mennana

Ville: Larache