maroc , tourisme maroc

Kenitra

à propos de Kenitra

Envie de découvrir Kenitra ? Il y a mille et une façons de le vivre. Capitale économique de la région du Gharb, Kénitra est considérée aujourd'hui comme l'une des principales villes marocaines et souvent citée comme la capitale agricole du Maroc. L’histoire cette ville remonte à l’époque phénicienne, l’époque de construction puis elle accueille les Romains et est dénommée Thamusida (possible) déjà à l’époque comptoir maritime et port fluvial sur le Sebou (actuel fleuve qui traverse Kenitra.) Kénitra est une ville du Nord-Est du Maroc, anciennement appelée Port-Lyautey sous le protectorat français, située à une quarantaine de kilomètres au nord de Rabat, la capitale administrative. La cité est la quatrième ville industrielle du Royaume avec une population de 431 282 habitants. Les vacances au Maroc sont souvent la destination des étrangers, le tourisme y est culturel, naturel, balnéaire et historique. Pour les passionnés de sites culturels et historiques, n'allez pas loin, le site de Mehdia avec sa Kasbah historique, l’ancienne kasbah, et sur le site de Thamusida très historique avec (ancien établissement romain), la forêt de la Mamora. La kasbah de Kenitra ressemble à toutes les anciennes citadelles des Sultans du Maroc. Elle se présente comme un grand carré d'une centaine de mètres de côté, marqué de tours aux quatre coins et au milieu de chaque face, proche d’être une forteresse. Sans oublier les amateurs de la nature, les touristes verts préfèreront la forêt de Mamora ou le lac de Sidi- Boughaba (zone humide), enfin pour les activités nautiques vous vous rendrez sur les bords de l’atlantique, sa plage de sable fin, ses activités nautiques liées à la forte houle atlantique, des plages célèbres bien entretenue vous y attendent. Le port de Kénitra sur le Sebou est le 1er et unique port fluvial marocain. Kénitra accueillera également Atlantic Free Zone la plus grande zone franche d'exportation du continent africain (345 ha), unique pour le commerce du Maghreb. Comme toute la côte nord marocaine, la ville bénéficie depuis cinq ans du Plan Azur et des différents aménagements en vigueur visant à améliorer et organiser les zones touristiques, mettre en valeur le patrimoine culturel et naturel de la région nord enfin sensibiliser la population et les visiteurs à un développement durable.